Quand et comment utiliser du gel hydroalcoolique ?

Quand et comment utiliser du gel hydroalcoolique ?

Depuis quelque temps, notamment avec l’apparition du Covid-19 dans le monde, l’utilisation du gel hydroalcoolique est devenue un véritable phénomène mondial. Tout le monde s’en procure donc pour se protéger du virus en question. Toutefois, certaines personnes ne connaissent pas encore la bonne manière de s’en servir correctement. Pour les éclairer à ce sujet, le présent article leur montre quand et comment utiliser ce type de produit.

Les bons moments pour recourir à du gel hydroalcoolique

Pour faire simple, on doit utiliser du gel hydroalcoolique, qu’il s’agisse d’un produit de chez Kleengel ou autre, aussi fréquemment que possible dans la journée. Ainsi, dès qu’on a pu toucher une surface potentiellement contaminée, il est fortement recommandé de s’en servir. Il faut surtout le faire avant de toucher la bouche, les yeux ou encore le nez. Ceux-ci sont en effet les principales portes d’entrée des bactéries et des virus, dont le coronavirus. Au cas où on n’a pas de solution hydroalcoolique à sa disposition après avoir touché la surface en question, il est de ce fait déconseillé de se toucher le visage. Cela fait même partie des mesures de prévention. Le recours à du gel hydroalcoolique est notamment impératif lorsqu’on donne à manger aux tout-petits ou quand on prend les transports en commun. Dans tous les cas, quand on a accès à un point d’eau et à du savon, on peut se passer de son utilisation, car d’après certains experts de la santé, il serait moins efficace que ce dernier.

Comment utiliser correctement une solution hydroalcoolique ?

Les gels hydroalcooliques, comme ceux de chez Kleengel, indiquent en général des conseils d’utilisation sur leur flacon. Leur efficacité y est d’ailleurs souvent mentionnée dans des conditions bien précises de durée et de quantité. Cependant, certaines personnes ne prêtent pas vraiment attention à ce qui y est écrit. Dans la majorité des cas, la durée de frottage préconisée est d’une minute, et il en faut 3 à 4 ml à chaque usage. Aussi, il faut bien frictionner la solution sur toute la surface des mains, et même des poignets, jusqu’à ce qu’elle soit sèche. La durée de frottage peut être longue pour certains, certes, mais pour que le produit soit efficace, il est crucial de bien respecter ces prescriptions.

Qu’en est-il de l’efficacité des gels hydroalcooliques faits maison ?

Maintenant qu’on sait très bien comment et quand utiliser du gel hydroalcoolique, il est temps de s’en procurer. Si certains individus décident d’en acheter directement auprès des spécialistes, comme Kleengel, d’autres optent plutôt pour la fabrication de solutions faites maison. Malheureusement, cette seconde option n’a pas encore fait la preuve de son efficacité. Il est vrai que l’Organisation mondiale de la santé a déjà validé certaines recettes, mais pour être sûr de toujours désinfecter ses mains comme il le faut, il est plus prudent de se tourner vers les gels hydroalcooliques proposés par les fabricants spécialisés en la matière. Il faut d’ailleurs savoir que ce type de produit est en général commercialisé à un prix abordable.

About mieux-vivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site crée et référencé par Agence de référencement Paris