Comment entretenir correctement son couteau Laguiole ?

Comment entretenir correctement son couteau Laguiole ?
Évaluez ce post

Entretenir son objet de compagnon est une façon de dire qu’on se soucie en permanence de lui. D’ailleurs, on n’a pas besoin d’être un technicien émérite et chevronné pour faciliter le travail. En fait, les soins attribués à ces outils sont de simples gestes auxquels les usagers doivent prendre l’habitude pour s’adapter au fur et à mesure. Le couteau Laguiole est un outil facile d’entretien, car il n’exige pas un nettoyage particulier. Il n’y a pas trente-six solutions pour se charger de lui. Quelques gestes élémentaires non moins maladroits peuvent suffire pour prendre soin de son couteau. Et la façon de procéder peut être aussi revêtir de nombreuses manières comme le veulent les utilisateurs. Mais il faut tout de même se référer aux règles générales. Voici donc comment s’y prendre.
Tout savoir pour soigner son couteau
Si le couteau sert beaucoup au cours de son existence, prendre soin de lui n’est pas un geste singulier. La lame doit subir un régulier et bon entretien, avec un chiffon sec. Les objets non rugueux sont sollicités pour que la lame ne soit pas endommagée par des rayures. En plus, toute trace d’humidité est tout de suite dégagée de la lame pour ne pas risquer de rouiller le couteau. Les matériaux avec lesquels le laguiole couteau a été construit, doivent être considérés parallèlement avec les produits de nettoyage. Les lames inoxydables ne se rouillent pas et ne se salissent pas facilement. Elles n’ont pas besoin d’un entretien particulier. D’autres nécessitent par contre, un graissage à part en cas de non utilisation. Pour le traitement du manche en bois, la technique est d’utiliser un chiffon avec de l’huile d’amande douce pour lui redonner un aspect neuf. S’il arrive un instant où le couteau doit être aiguisé, on utilise un fusil qui est cet instrument cylindrique servant à affûter. À défaut, on peut faire usage d’une pierre à affûter, sinon une boîte d’allumettes ou le rebord inférieur de la tasse à café et tout se passe comme il faut.

Les pièges à éviter pour l’entretien
Les utilisateurs ont beau se saisir de nombreuses astuces pour entretenir leur bien. Mais une chose qu’ils se doivent d’oublier carrément c’est de passer le couteau au lave-vaisselle au risque de l’abîmer au plus vite. Même si une contre-indication n’a pas été mentionnée sur l’emballage du produit, il serait délicat de ne pas utiliser de l’eau pour le nettoyage. Ces égards concernent aussi bien le manche que la lame du laguiole couteau pour que ce dernier apparaisse aussi flambant neuf que durant les premiers jours d’acquisition. Ce sont des pièges qui pourront nettement mettre le couteau hors d’usage et affecter pour de bon son utilité. Un autre conseil d’ailleurs s’ajoute au précédent : une lame ne doit pas entrer en contact avec une autre. L’objectif est de se prémunir des rayures qui la laissent dans un état plus ou moins délabré. À voir tous ces conseils dans leur utilisation en bonne et due forme, on est à peu près sûr que ce précieux instrument de travail serait conservé en parfait état. Et il restera ainsi malgré les années d’utilisation.

About mieux-vivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *