Le sommier, un article de la literie à ne pas négliger

Le sommier, un article de la literie à ne pas négliger

En matière de literie, le sommier figure parmi ses éléments constitutifs. Au même titre que le matelas et l’oreiller, il permet de profiter d’un sommeil de qualité. En fait, cet article amortit les mouvements dans un premier temps. D’ailleurs, il assure le tiers du confort et du soutien du couchage.

Les différents types de sommiers disponibles au niveau du marché

Le choix d’un sommier dépend des besoins de chacun. Il se fait méticuleusement et non, au hasard. Sur le marché, il en existe plusieurs types. Le sommier à lattes se trouve être le plus plébiscité. Avec un modèle doté de 16 lattes, il fait profiter d’un excellent soutien. Ensuite, le sommier à ressorts est à citer. Celui-ci présente 2 genres, dont le sommier à ressorts biconiques et le sommier à ressorts ensachés. Troisièmement, il y a le sommier à plots. La plupart du temps, il se fait associer à une literie électrique relaxante. Cependant, il offre une bonne qualité et du confort avec les types de sommiers fixes. Quatrièmement, le sommier tapissier n’est pas à oublier. C’est un cadre de bois enveloppé d’un tissu nommé « coutil ». Enfin, le sommier de relaxation n’est pas à négliger. Il peut se relever au même niveau que la tête ou les pieds.

Se procurer un sommier selon sa longueur et sa largeur

Après les différents types de sommiers, ses différentes dimensions méritent d’être connues. D’ailleurs, elles ne sont pas à négliger lors de l’achat de l’article. Tout d’abord, la taille du sommier et celle du matelas doivent correspondre. Elles doivent dépasser 20 cm la longueur de celui qui occupe le lit, ou de l’occupant le plus grand. La largeur dépend de la morphologie de la personne. Ainsi, pour les individus de petits gabarits, les modèles allant de 70 à 80 cm sont les mieux appropriés. Ceux avec une corpulence plus considérable, par contre, se sentiront bien sur un lit plus élargi. Un sommier d’une largeur allant de 90 à 120 cm leur ira parfaitement. Dans le cas d’une literie pour deux personnes, celle-ci commence à partir de 140 cm. Tel est le cas du sommier . Toutefois, avec un 160 cm de large, ceux qui y dormiront seront plus à l’aise.

Les diverses combinaisons possibles entre un sommier et un matelas

Pour une bonne literie, le sommier s’associe toujours au matelas. Ce sont des éléments indispensables et complémentaires. Qu’il s’agisse d’un sommier ou d’un autre de 160×200, la compatibilité dépend de la technologie du matelas. Ainsi, pour bénéficier de plus de confort et de soutien, les combinaisons à adopter sont les suivantes. Ceux qui veulent un support souple, par exemple, allieront un sommier à ressorts à un matelas à ressorts. Avec un sommier à lattes avec suspensions et un matelas à ressorts, par contre, le soutien sera plus ferme. Cela peut également s’obtenir avec le même genre de sommier, mais associé à un matelas en mousse, mémoire de forme. Un sommier à lattes sans suspensions joint à un matelas mousse est destiné à des utilisations ponctuelles. Enfin, un sommier à plots combiné à un matelas en mousse, mémoire de forme ou latex procure un meilleur confort.

About mieux-vivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site crée et référencé par Agence de référencement Paris